-
-

-
-
-
-
-

La Cité de la Mer
Renouvellement urbain
Stations d'épuration
Contrat de projet Etat-Région
Universite U3M

  - - - - -
-
Conseils & délibérations
Enquêtes
publiques & procédures de concertation
Le plan local d'urbanisme
 

Informations
& services

-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Magazine Cuc
Offres d'emploi
Développement
économique

Cycle de l'eau
Propreté
Développement durable
Déplacements
Logement
Etudiants
Technopole
Observatoire communautaire
La Cité de la Mer
Maison de l'emploi et de la formation
Service public

Présentation

  -
-
-
-
-
La Cuc en bref
Les élus
Finances
Communautés urbaines de France

Organisation

  -
-
Les trois pôles
Organigramme
 
  La Cité de la Mer

Historique du projet
Les phases à venir
Les dernières réalisations
 
Historique du projet

Un peu d'histoire. L'édification de la Gare maritime de Cherbourg est entreprise en 1928 sur les plans de l'architecte Levavasseur, puis inaugurée en grande pompe 5 ans plus tard, par le Président de la République d'alors, Albert Lebrun. Elle comprenait à l'origine deux bâtiments principaux : un hall des transatlantiques et un hall des trains. Les années d'après-guerre marquent l'apogée de l'activité transatlantique.
De nombreuses personnalités transitent par Cherbourg : le général Eisenhower, Charlie Chaplin, Robert Mitchum, Élizabeth Taylor et Richard Burton, Salvador Dali,



Les travaux de la darse
du sous-marin Le Redoutable

Django Reinhardt, Léonard Bernstein, Maurice Chevalier, Michèle Morgan… Puis la fréquentation des escales se réduit, la Gare transatlantique entame une lente agonie. Seule son inscription à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, en 1989, permet de préserver ce patrimoine Art déco, témoin de l'émigration américaine et de l'épopée transatlantique.

Le concept.
La mise en œuvre par la Communauté urbaine de Cherbourg du projet de La Cité de la Mer constitue un tournant décisif dans la vocation de ce site. Lauréat d'un concours européen, l'architecte Jean-François Milou a su proposer un projet harmonieux, rythmé par :
la mise en scène spectaculaire du sous-marin Le Redoutable,
un pavillon d'expositions permanentes traitant de l'aventure de l'homme sous la mer,
un grand aquarium cylindrique de 10 mètres de hauteur et de 8 mètres de diamètre,
- unique en Europe,
le hall des trains reconverti en une grande halle destinée à l'accueil du public et
- d'événements multiples.

Budget.
Son coût total est de 25 millions d'euros HT dont 15 % ont été financés par la CUC.